OBJECT OF DESIRE : Adidas Originals – Stan Smith

ô joie ! Après deux années de disparition, la Stan Smith d’adidas Originals fait son grand come-back ! Impossible de passer à côté de cet incontournable !

adidas Originals - Stan Smith sarenza baskets

Hey les filles la Stan Smith c’est pas que pour les mecs, must have mode de cet été il vous les faut absolument !

1) Elle est partout. A moins que vous n’habitiez dans une grotte depuis plusieurs mois, ça n’a pas pu vous échapper, la Stan Smith est la star du printemps. Il suffit de jeter un coup d’œil autour de vous : dans la rue c’est une véritable invasion aux pieds des filles comme des garçons.

2) C’est une warrior. D’ailleurs elle a eu chaud aux fesses. En 2012, Adidas annonce que la production de la chaussure mythique va prendre fin. On ignore si c’est grâce à la levée de boucliers sur le net et au lobbying des fans de la tennis, mais la Stan Smith fait son come back en grande pompe en janvier dernier. On appelle ça la technique du boomerang. Et ça fonctionne !

3) Elle fait l’unanimité. L’une des forces de la tennis blanche est à coup sûr son design épuré. Les fashionistas la portent haut en couleurs, avec une salopette ou un ensemble imprimé, et les « timidistas » la plébiscitent aussi, rassurées par son allure sage, idéale avec un jean boyfriend. Elle met tout le monde d’accord.

4) Elle est la preuve qu’une sneaker peut être décontractée mais féminine. Souvenez vous de cette photo incroyable de Gisele Bundchen (publiée dans le Vogue France l’année dernière) ultra sexy avec ses tennis aux pieds. Certes elle était complètement nue, mais quand même, le résultat est là !

gisele bundchen stan smith baskets adidas sarenza

Gisèle Bundchen en Stan Smith Source : Chaussures collector

5) Le temps n’a pas d’emprise sur elle. Lancée en 1973, la Stan Smith d’adidas Originals n’a pas pris une ride. Mieux, usée elle a encore plus de cachet.

6) Elle a un côté madeleine de Proust. Parce qu’enfiler à nouveaux les chaussures qu’on portait quand on avait 14 ans est délicieusement régressif. Essayez pour voir, les souvenirs de votre première boum vont revenir comme par magie.

7) A l’époque, c’est le tennisman qui lui a donné son nom qui jouait les égéries de cette chaussure de sport. Autres temps autres mœurs, aujourd’hui c’est la chanteuse hype Sky Ferreira qui joue les femmes sandwich. Ou comment transformer sa street credibility en caution cool.

Sky Ferreira et ses Stan Smith Source : Sneaker Freaker

8)  Elles sont confortables. Sous ses airs de baskets stylées la Stan Smith est un véritable chausson.

9) Elle fait frémir les stars de la mode. Phoebe Philo, la créatrice de la griffe chic et pointue Céline, ne sort jamais sans ses Stan Smith aux pieds, tout comme Kanye West. Tous les gourous fashion sont sous son emprise.

Phoebe Philo et ses Stan Smith Source : Game of style

10) Comme le disent les Américains, « the devil is in the details ». Au premier coup d’oeil, ça ne se voit pas forcément, mais la Stan Smith est multiple. Logo bleu, rose ou vert, à scratch ou à lacet, il y en a pour tous les goûts.

 

Découvrez toute la collection Stan Smith adidas Originals sur Sarenza.com

 

0
  

ISABEL MARANT FOR H&M

Après Maison Martin Margiela, c’est aujourd’hui au tour d’Isabel Marant de tenter l’aventure masstige en devenant la prochaine « guest designer » de l’enseigne suédoise H&M. Une collaboration inespérée qui risque fort de déclencher une véritable frénésie acheteuse en novembre prochain…

Isabel Marant pour H&M

Mardi 11 juin, 8 heures du matin. H&M publie ce qui apparaît déjà comme Le tweet fashion de l’année 2013 : « Are you ready for H&M’s new guest designer @isabelmarant? The #IsabelMarantHM collection will be available in Nov! ». En quelques mots, le géant suédois vient d’exaucer rien de moins que le fantasme ultime de toute une génération de modeuses.

BMdSIgHCcAESpVs.jpg_large

Difficile en effet de ne pas saliver à la pensée de portants H&M remplis des pièces phares de la créatrice. Des pièces qui afficheraient pour une fois des prix raisonnables…

À vrai dire, si celle qui s’était jusqu’à présent toujours tenue à distance de toute opération marketing tonitruante parvient à adapter sa grammaire stylistique – savant mélange entre nonchalance, allure ethno-urbaine, twist rock, imperfections étudiées, matières patinées, duos de teintes inattendus, détails sportswear, pièces androgynes, codes sexy et fraîcheur tout terrain – aux exigences de cette enseigne mass market qu’est H&M, ce nouvel opus masstige devrait être de très loin le plus bankable que le suédois ait jamais connu.

Il ne nous reste dès lors plus qu’à attendre d’en savoir un peu plus sur le contenu de cette collection potentiellement mythique, en espérant y retrouver boots Dickers, vestes matelassées, bijoux bohèmes, sacs en cuir perlé, parkas loose, manteaux en tweed légèrement oversize, mini robes romantiques, blouses brodées, tee-shirts délavés et autres lainages cosy…

Isabel Marant pour H&M, la vidéo officielle : http://youtu.be/yYUm-Cg1PTM

 

Disponible à partir du 14 novembre dans environ 250 magasins dans le monde et sur iInternet, [elle] comprendra des vêtements et accessoires pour les femmes et les ados. Isabel créera aussi, pour la première fois, une collection pour hommes », a indiqué l’enseigne dans un communiqué.

 –
0